Les variations de cours de Bourse

Comment se forme un cour de bourse ?

Comme dans une vente aux enchères, le cours d'une action est la confrontation d'acheteurs et de vendeurs. Si le nombre d'actions demandées est supérieur à l'offre, les acheteurs devront accepter de payer plus cher pour acquérir la totalité de leurs actions. L'inverse est aussi vrai. Le cours coté est celui qui permet un équilibre de l'offre et de la demande avec un volume d'échanges maximum.

Pour l'investisseur débutant, il n'est pas toujours facile de comprendre les brutales variations de cours de certaines actions.

Certaines causes ont plus d'impact que d'autres sur le cours d'une action, les plus fréquentes sont :

1. La présentation des résultats (annuels, semestriels, trimestriels) de la société

Au cours de cette présentation la société présente les résultats de l'année ou du semestre écoulé. Elle
fait le point sur son activité et sur ses prévisions pour l'année ou le semestre en cours. Elle donne des
indications concernant l'avancée de certains projets.

Tout retard dans les projets de croissance ou prévisions de résultats inférieurs à la prévision antérieure est sanctionné par le marché.

Inversement, toute action, qui présente un résultat supérieur aux prévisions des analystes et/ou de
meilleures perspectives que celles prévues, connaît une hausse du cours.

Lorsque les résultats sont conformes aux prévisions, le cours de l'action concernée baisse aussi. Les
investisseurs n'ayant plus de raison d'acheter, le flux des vendeurs l'emporte et tire l'action à la baisse.

Les investisseurs apprécient la transparence. S'ils pensent que les dirigeants ont manqué au devoir de communication, ils sanctionnent lourdement en vendant les titres de la société concernée.

2. Le changement de recommandation d'un analyste financier

Les établissements financiers (banque, société de bourse...) emploient des analystes financiers. Ils sont responsables d'un secteur d'activité (le pétrole, l'agroalimentaire, l'informatique...). Ils étudient un certain nombre de valeurs de ce secteur. Ils vont aux assemblées générales, aux réunions organisées par les sociétés à leur intention. Ils visitent les unités de production. Ils sont en contact régulier avec les directeurs financiers. Toutes ces informations sont "passées à la moulinette". Il en ressort un bénéfice prévisionnel pour l'année en cours et pour les années suivantes. L'analyste va, en fonction de l'évolution du bénéfice et d'autres informations, déterminer une recommandation sur la valeur : acheter - renforcer - conserver - alléger - vendre. Les recommandations de certains analystes sont très suivies par les investisseurs, notamment les investisseurs institutionnels (gérants de SICAV, fonds de pension américains...).

Un changement d'opinion provoque des variations sur le cours de l'action.

3. Une annonce de la société

Pour qu'une annonce ait réellement un impact sur les cours de bourse, elle ne doit pas être anticipée par les investisseurs.

L'annonce la plus courante et celle qui a le plus d'impact su les cours de bourse est l'avertissement sur les résultats (profit warning).

4. Une nouvelle extérieure à l'entreprise

Le gouvernement décide d'octroyer une prime aux acheteurs de certaines catégories de
voitures...

Tempête en France : quelles sont les entreprises qui peuvent en bénéficier ou au contraire quelles sont celles pénalisées par cette catastrophe ?

5. Les différents seuils de variation

Les seuils de variation sont mis en place pour bloquer la cotation d'une valeur pendant un temps
déterminé. Ce laps de temps permet au carnet d'ordres de se reconstituer et d'éviter parfois de très forts décalages. Après le krach de 1987, la bourse de New York a mis en place un système de coupe-circuit semblable afin d'éviter un nouveau krach.

Euronext Paris S.A a créé des groupes de cotations. Ces groupes de cotations comprennent la totalité
des titres cotés classés en fonction de leur liquidité.

6. D'autres facteurs moins fondamentaux peuvent affecter le cours d'une action, en particulier celles qui ont une faible liquidité (peu de transactions) :

- Un investisseur cherche à vendre ou à acheter une quantité importante d'actions
Un investisseur important (SICAV, fonds de pension, compagnie d'assurance...) veut acheter ou vendre une quantité de titres importante sur le marché peu liquide.

- Un signal graphique d'achat ou de vente
Certains spéculateurs ou investisseurs utilisent l'analyse graphique pour intervenir ou pour valider leur
décision. Ces signaux peuvent entraîner pendant quelque temps une variation à la hausse ou à la baisse. Plus le nombre d'intervenants qui suivent ces signaux est important, plus les mouvements sur le titre sont importants.

- Une augmentation de capital en numéraire
L'annonce d'une augmentation de capital entraîne souvent une action à la baisse. En effet, les gérants de SICAV pour respecter leur pondération, vont devoir soit vendre une partie des titres pour souscrire à l'augmentation de capital, soit vendre les droits de souscription.

Le cours d'une action est le reflet de ce que pensent les investisseurs à un moment donné. Chaque fois qu'un événement est annoncé, le cours de bourse réagit aussitôt. Parfois les effets ne sont pas ceux que l'on attendait, souvent parce que les investisseurs avaient déjà anticipé cette nouvelle. En bourse, diversifier ses investissements est une règle de prudence.