Bourse - Comment choisir un secteur boursier ?

L'approche sectorielle est essentielle dans la gestion de portefeuilles. En effet, elle est utilisée pour comparer les sociétés entre elles.

Une société qui dégage une marge nette de 6% et avec un PER de 25 n'a pas de signification en absolu. Pour connaître son degré de sur ou de sous-évaluation, il faut la comparer à d'autres valeurs du même secteur.

Les secteurs cycliques

• L'industrie papetière
• Le pétrole
• Le BTP (bâtiment, travaux publics)
• L'automobile
• Les services informatiques
• Les biens d'équipement

Les actions issues de ces secteurs ont des variations de bénéfices importantes en fonction des cycles de
croissance. Les cours de bourse volatils sont donc aussi volatils sur longue période.

Les valeurs cycliques sont à privilégier en fin de phase de récession et en phase de reprise économique.

Attention

Acheter les valeurs cycliques quand les PER sont élevés et vendre quand les PER sont faibles.

Les secteurs non cycliques

• La distribution
• La pharmacie
• Les biens de consommation
• L'agroalimentaire

La croissance des bénéfices des actions des secteurs non-cycliques est en général linéaire. Elles sont à privilégier en "fonds de portefeuille" pour le long terme et à "surpondérer" dans les phases d'expansion ou de surchauffe, au moment où la remontée des taux pénalise les valeurs cycliques.

Le choix des secteurs est important dans la gestion d'un portefeuille. Les secteurs cycliques sont à
privilégier dans les phases d'expansion économique. Au contraire, les secteurs non cycliques aident à passer le cap de des phases de surchauffe.