Santé financière d'une société : quelques repères clés

Apprécier la santé financière d’une entreprise revient notamment à savoir si la structure financière de l’entreprise est ou non équilibrée. Elle permet de connaître la capacité de l’entreprise à faire face à une récession ou à saisir des opportunités de développement.

Vos outils pour apprécier la structure financière de l’entreprise :

1. Quelle est l’autonomie financière de l’entreprise ?

Taux d'endettement (gearing) = Endettement net / Capitaux propres

Il traduit l’endettement de la société à long terme.

Un "gearing" inférieur à 1,traduit généralement la bonne santé financière d’une société.

Au delà, la charge de la dette risque de fragiliser la société ainsi que sur son autonomie financière. Ce qui réduirait sa capacité à saisir des opportunités futures.

2. Quel est le nombre d’années nécessaire au remboursement de la dette ?

Capacité de remboursement de la dette = Dettes à moyen et long terme / marge brute d'autofinancement

Il permet de savoir au bout de combien d’exercices, la société est en mesure de rembourser sa dette grâce aux flux de trésorerie qu’elle génère.

Un ratio supérieur à 3 années, traduit généralement un endettement trop important au regard des revenus de l’entreprise.

3. L’entreprise est-elle liquide ?

Apprécier le niveau de liquidité d’une entreprise, c’est mesurer l’adéquation entre la durée de vie des biens de la société (actifs) et la durée de leur financement (ressources).

Actifs immobilisés + Capitaux propres + Dettes Moyen-Long Terme

En d’autres termes, il faut que les emplois à moyen long terme (bâtiments, matériels) soient financés par les capitaux propres ou les dettes à moyen long terme.

Attention !

Une entreprise liquide peut être momentanément insolvable.

4. L’entreprise est-elle solvable ?

La solvabilité mesure la capacité de l’entreprise à faire face au remboursement de ses dettes.

Actifs immobilisés + créances clients + stocks (Actif net) > Dettes

Une entreprise est solvable si la vente de l’ensemble de ses biens lui permet de payer en totalité ses dettes.

Attention !

Analyser une entreprise ne se réduit pas seulement à l’analyse financière mais nécessite aussi de prendre en compte son marché (croissance ou maturité), ses moyens techniques, son personnel, sa stratégie et son management.