1. Qu'est-ce que le Day Trading ?

A l'inverse de l'investissement classique le Day Trading consiste à acheter des valeurs pour les revendre dans la même journée avant la clôture de la séance. Même principe lorsque vous " prévoyez " une baisse, dans ce cas il s'agira de " shorter " (vente à découvert VAD), pour racheter la position avant la clôture de la séance.

Il est courant de ne détenir les valeurs que quelques minutes, voire même moins d'une minute.

2. Qu'est ce qui a rendu possible l'accès au Day Trading pour les particuliers ?

Cette manière d'opérer sur les marchés financiers est devenue possible pour le particulier depuis l'avènement d'Internet, et plus encore maintenant avec les connections à haut débit (ADSL), les brokers on line et principalement la nouvelle génération de D.A.T. (Direct Access trading) qui vous donne l'accès direct au marché.

3. Professionnels et/ou Particuliers. Qui sont les acteurs ?

Il y a seulement quelques années, le day trading était réservé aux seuls professionnels qui se gavaient sur le dos des particuliers. Car les marchés financiers ne sont pas des œuvres de bienfaisance, chaque $ gagné par quelqu'un étant perdu par quelqu'un d'autre. L'objectif des " pros " est de faire de l'argent, c'est leur métier. Aujourd'hui, avec le nombre sans cesse croissant de particuliers qui interviennent sur les marchés, ces mêmes professionnels ont encore plus de possibilités de faire de l'argent, au détriment des petits nouveaux qui se lancent sans une solide formation.

Ce qui vient d'être dit peut paraître dur et excessif, mais c'est pourtant la réalité du marché. En tant que particulier, vous devez en être conscient et agir en fonction de cette réalité. Par conséquent, à moins de vouloir faire vos propres expériences et souvent en payer le prix fort en monnaie sonnante et trébuchante, votre meilleur investissement de départ est dans votre formation.

4. Quel est la part de profit et quel est le risque:

Les profits qui peuvent être générés en Day Trading sont très importants, mais le risque encouru l'est tout autant. Vous devez être conscient que la quantité de profit qui peut être générée est directement proportionnelle aux pertes qui peuvent résulter de cette activité, surtout lorsque vos émotions prennent le dessus et que vous cessez de suivre une discipline de fer. Par conséquent nous vous invitons impérativement à ne " trader " que du capital que vous pouvez vous permettre de perdre, (même si le but, évidemment, c'est de gagner de l'argent), qui plus est de ne pas faire du day trading avec de l'argent emprunté.

Il est important pour vous de démarrer avec des " stratégies " et un plan d'action. Au départ, votre meilleur investissement est celui que vous faites dans votre éducation, que ce soit avec des formations, des livres, des lectures de sites internet, des forums de discussion, etc.

Un des grands avantages du Day Trading, c'est que vous êtes en permanence au contrôle de votre capital et c'est vous qui à tout moment avez le pouvoir de " couper " un trade qui va contre vous ou de prendre vos bénéfices et ne pas les rendre au marché.

La loi des 80/20 s'applique au Day Trading, comme au trading en général, vos résultats dépendront à :

20% de votre " habilité " technique
et
80% de la psychologie, c'est-à-dire de votre connaissance de la psychologie du marché en général et surtout de votre rapport à l'argent. Avez vous une relation saine avec l'argent ? Etes vous dans des émotions de " manque " ou " d'abondance " ? Quelles sont vos " croyances " et vos " valeurs " par rapport à l'argent ?

Exemple : Une personne qui croit que c'est " immoral " de gagner en " 2 clics de souris " dans la journée $ 1000 et + alors que la majorité de la population gagne moins que cette somme en travaillant 35 ou 39 heures par semaine pourra très difficilement réussir dans ce " métier ".

5. Comment considérer votre activité de " Day Trader " ?

Etre Day trader, c'est créer votre " business ". Comme un commerçant vous achetez et revendez des " produits ", en l'occurrence des " actions ", pour faire du profit. Le day trader recherche les variations de prix dans la journée pour se placer à bon escient. Il ne cherche pas le " gros " profit, mais une multiplicité de petits profits dans la journée, tout en minimisant les pertes éventuelles. Donc, comme dans tout business qui se veut profitable, pas seulement à court terme mais aussi sur le long terme, vous devez day trader avec passion, entrain, mais aussi, surtout dans cette activité particulière, avec discipline.

6. Quel est le " Style de Vie " du Day Trader ?

Un des intérêts du Day trading, c'est le style de vie qu'il procure au day trader qui a du succès. La liberté de faire de l'argent tous les jours ou les jours qu'il souhaite, à l'endroit où il se trouve, cette liberté qui fait rêver la plupart d'entre nous est accessible, aux conditions de bien respecter les règles, la discipline et, comme dans tout métier, d'avoir consacré un temps suffisant à l'apprentissage.

En fonction de votre emploi du temps, vous pouvez l'adapter pour consacrer le maximum de temps à ce business.

Généralement, les moments de la journée où vous aurez le plus de probabilités de gains en votre faveur sont les suivants :

A l'ouverture du marché américain, c'est-à-dire en France entre 15 heures 30 et 17 heures ( prévoir d'être présent au minimum ½ heure avant l'ouverture du marché et/ou avant d'entrer dans le marché en cours de séance, pour vous " mettre " dans le marché et préparer vos " graphes ". Le fait de bien préparer vos graphes et de vous " tremper " dans le marché conditionnera votre succès.

Après le lunch (heure de New York), soit en France de 20 heures 15 à la clôture qui a lieu à 22 heures.

7. Quels sont les outils indispensables pour réussir en Day Trading ?

1. Un PC puissant.

2. Une connexion Internet de qualité.

3. Des graphiques en temps réel.

4. Un broker.

5. Un capital de départ.

8. Quelles sont les principales règles de bases ?

1. Sachez qu'il y a une part de risque et soyez prêt(e) à l'accepter.
2. Ne gardez aucune position ouverte avant une annonce importante.
3. Fermez toutes vos positions avant la clôture du marché. Pour les débutants, terminez toutes vos opérations au minimum 15 minutes avant la " cloche ".
4. Avant de rentrer dans un " trade ", vous devez savoir combien vous êtes prêt à " donner " au marché, combien vous acceptez de perdre, c'est le " prix à payer " pour rester actif dans le marché et pour avoir le droit de gagner.
5. En fonction de ce qui vient d'être dit en 4, dès que vous êtes engagé dans un trade, placez votre ordre stop ou votre " trailing " stop. Le trailing stop est un stop qui s'ajuste " automatiquement " avec le plus haut de votre valeur.
6. Commencez en mode virtuel, par la suite, travaillez avec un nombre d'actions minimum. Ensuite, augmentez progressivement la taille de vos ordres à condition d'avoir fait du profit lors de l'étape précédente.
7. Enregistrez tous vos trades. Relisez au minimum 1 fois par semaine ces documents, ajustez vos stratégies et modifiez au besoin votre approche psychologique en fonction des résultats. Apprenez de vos erreurs et de vos succès pour vous améliorer.
8. Etre un excellent trader, c'est à dire un trader qui fait du profit de manière régulière, demande discipline et connaissance. Relisez régulièrement vos cours et vos notes. Tenez un journal de vos expériences et réflexions.