Les obligations remboursables en actions : ORA

Les Obligations Remboursables en Actions (ORA) sont souvent assimilées à tort aux Obligations Convertibles.

Particularités des ORA

Les « ORA » un taux d’intérêt généralement inférieur aux obligations classiques.

Le remboursement des ORA. A la différence des obligations convertibles, le porteur d’une ORA n’a pas la possibilité d’opter pour le remboursement du titre. A l’échéance, le porteur est remboursé uniquement en actions de la société émettrice. Il n’a pas le choix entre la conversion et le remboursement en espèces.

L’opération d’échange se réalise à l’échéance de l’emprunt et non pas à tout moment sur décision de l’investisseur.

Intérêt des ORA

Il peut parfois être plus intéressant d’acheter l’ORA plutôt que l’action en raison du rendement sensiblement plus élevé que procure l’obligation.

En contre partie, le porteur d’ORA prend des risques. En cas de baisse du cours de l’action à l’échéance, la valeur des actions peut être inférieure à la somme souscrite en obligation. Dans ce cas, le cours de l’ORA s’ajustera et le rendement ne jouera pas son rôle de parachute.

L’inconvénient majeur pour le porteur d’ORA est le manque de liquidité. Ce type d’emprunt atteint en général un faible montant et sera donc représenté par un nombre limité de titres.